Créer un site internet

Accord de Bâle

Accord de Bâle

Définition de ‘Accord de Bâle’

Une série d'accords établie par le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire (BCBS), qui fournit des recommandations sur la réglementation bancaire en matière de capital-risque, le risque du marché et le risque opérationnel. Le but de ces accords est de s'assurer que les institutions financières ont suffisamment de capital pour respecter les obligations et absorber les pertes imprévues.

marketingetfinance explique ‘Accord de Bâle’

Le premier Accord de Bâle, dit Bâle I, a été publié en 1988 et a mis l'accent sur l'adéquation des fonds propres des institutions financières. Le risque de solvabilité, (le risque qu'une institution financière ne sera lésée par une perte inattendue), répartit les actifs de l'institution financière en cinq catégories de risque (0%, 10%, 20%, 50%, 100%). Les banques qui opèrent au niveau international sont tenues d'avoir une pondération de 8% ou moins.
Le deuxième accord de Bâle, dit Bâle II, doit être pleinement mis en œuvre d'ici 2015. Il se concentre sur trois domaines principaux, y compris les exigences minimales de fonds propres,le processus de surveillance prudentielle et la discipline de marché, qui sont connus comme les trois piliers. L'objectif de cet accord est de renforcer les exigences bancaires internationales ainsi que de surveiller et de faire respecter ces exigences.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×